Pack Prévention

Prévenir, c’est comprendre. Prévenir, c’est dire. 

Voici la devise mon site sur la prévention des violences sexuelles commises à l’encontre des enfants. Mon objectif : vous transmettre ici, sur cette page, en allant à l’essentiel, un petit mode d’emploi de la prévention des violences sexuelles. 

Belle découverte à vous.

Pack Prévention – 7 clés pour prévenir

1. La Quête : il s’agit d’une méthode de prévention présentée dans une vidéo de 15 minqui réunit l’ensemble des 4 mots clés que vous devez impérativement connaître pour prévenir les violences sexuelles dans votre foyer. C’est la méthode que je diffuse. Elle s’adapte à tout âge de votre enfant. 

2. L’éventail : il faut avoir en tête que les violences sexuelles, ce ne sont pas que des viols ou des agressions sexuelles physiques violentes. Il existe une multitude de formes de violences sexuelles. Et, tous les enfants peuvent être victimes de 0 à 18 ans. 

3. Les signes : il est impératif que vous sachiez reconnaître les signes qui montrent que votre enfant a été victime. Bien souvent, il ne s’agit pas d’un signe en particulier mais d’un faisceau d’indices. Dans tous les cas, vous devrez questionner votre enfant. 

4. Mon enfant est victime : si mon enfant a été victime, je fais quoi ? Je respecte 3 étapes : j’écoute, je protège et j’emmène en soin. C’est la clé pour lui permettre, sur son chemin, de revivre. 

5. Deux numéros à connaître : pour vous aider dès que vous avez des doutes sur ce que votre enfant aurait pu vivre, deux numéros à joindre : le 0.800.05.95.95 du lundi au vendredi de 10h à 19h. C’est la permanence nationale anonyme et gratuite Viols Femmes Informations qui bénéficie d’un réseau local d’associations soutenantes. Et, le 119, joignable 7 jour sur 7 et 24h/24. Il est le numéro d’appel national d’Enfance en Danger.

6. Les garçons aussi : 1 enfant sur 5 est victime de violences sexuelles en France. Les garçons sont aussi victimes. Découvrez mon interview, en vidéo, sur le sujet et accédez aux ressources spécifiques en cas de phimosis (peau du prépuce collée au pénis : il existe des soins spécifiques sans passer par la chirurgie) et de décalottage forcé.

7. Pratiquer une éducation bienveillante : la prévention des violences sexuelles s’inscrit de manière plus générale dans la promotion d’une éducation bienveillante. Des ressources existent pour vous aider à modifier vos conduites envers votre enfant et faire qu’elles soient un peu plus respectueuses encore de ses ressentis et de son corps. 

Merci de votre lecture. Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à me les faire parvenir par retour de mail. Je reste à votre disposition et serai ravie d’échanger avec vous. jdesrutins@gmail.com